L'eau des Pyrénées
Un siècle d'énergie hydroélectrique
(Pierre Crausse - Editions Cépadues)

L'exploitation de l’énergie d’origine hydraulique (« la houille blanche ») est une tradition ancienne dans la région pyrénéenne. En effet, que ce soit dans les zones de montagne ou dans la plaine à Toulouse (moulin du Bazacle, 1190), son utilisation s’est tout d’abord effectuée dans le cadre d’une transformation simple en énergie mécanique (apparition des premières roues réceptrices). Des forges, scieries, moulins… ont pu alors être alimentés en énergie, symbolisant ainsi la naissance d’une activité industrielle significative.
Les grandes potentialités énergétiques offertes par les lacs pyrénéens ont, dès le début du XXe siècle, favorisé les premiers aménagements de hautes chutes d’eau, notamment sous l’impulsion de quelques pionniers. Cette étape a été décisive dans l’apparition de l’hydroélectricité régionale, tant pour le développement industriel, que dans les premières électrifications des villes du sud-ouest et les débuts du chemin de fer électrique.

Avertissement : l'illustration de couverture représentant le barrage de Cap-de-long a été pour des raisons de mise en forme inversée. Que les connaisseurs se rassurent !

CEPADUES - EDITIONS 111, rue Nicolas Vauquelin
31100 - Toulouse
Tel. : 05 61 40 57 36 - fax : 05 61 41 79 89
adresse internet: www.cepadues.com